Elections municipales et cantonales : premier bilan

Aller en bas

Elections municipales et cantonales : premier bilan

Message  Bernard le Lun 10 Mar - 12:05

Après une fête, il est de coutume d'avoir la gueule de bois. Après une défaite, où, pour utiliser une litote, " une non-victoire", aussi. Le MoDem n'a pas atteint ses objectifs. Quelles sont selon vous les causes de nos résultats ? Quelles actions pour y remédier ? Comment entrevoyez-vous l'avenir ? Le débat est ouvert

Bernard

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 42
Section : Beauvais
Ville : Beauvais
Date d'inscription : 15/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections municipales et cantonales : premier bilan

Message  Bertrand le Lun 10 Mar - 14:45

Serait-il possible dans un premier temps d'avoir un bilan des résultat du MoDem ?

Bertrand

Masculin
Nombre de messages : 2
Age : 44
Section : MoDem
Ville : Bethisy St Pierre
Date d'inscription : 10/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.bertrand-allaume.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections municipales et cantonales : premier bilan

Message  Bernard le Lun 10 Mar - 16:16

Grosso modo ( je n'ai pas eu le temps de tout regarder ), nos scores oscillent entre 7,5 et 13,5 % dans l'Oise selon les élections et les lieux. Si les différents candidats passent par le forum, merci de poster vos différents résultats.

Bernard

Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 42
Section : Beauvais
Ville : Beauvais
Date d'inscription : 15/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections municipales et cantonales : premier bilan

Message  JB le Lun 10 Mar - 17:23

Voici quelques résultats (Le premier chiffre correspond au pourcentage, le deuxième au nombre de voix)

Canton de Grandvilliers :

PRG Joël Patin 34.21 1788 Ballottage
UMP Jean-Pierre Heu 22.56 1179 Ballottage
UMP Patrick Martin 19.92 1041 Ballottage
FN Michel Quignon 16.25 849 Ballottage
MODEM Vincent Lorit 7.06 369 Battu

Canton de Compiègne Nord
Éric De Valroger 50.74 5799 Réelu
PS Nelly Cochet 24.64 2816 Battue
MODEM Amaury Delesalle 10.10 1154 Battu
FN Cyril Portet 7.45 852 Battu
PCF Elisabeth Fedasz 7.07 808 Battue

Et bien sûr :

Municipales de Pau
PS LISTE LIGNIERES-CASSOU Martine Lignières-Cassou 33.87 11581 Ballottage
MODEM LISTE BAYROU François Bayrou 32.61 11149 Ballottage
UMP LISTE URIETA Yves Urieta 27.80 9505 Ballottage
DVEXTG LISTE SCHATZ Eric Schatz 5.72 1956 Battu

JB

Masculin
Nombre de messages : 11
Age : 39
Section : Beauvais
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections municipales et cantonales : premier bilan

Message  aber le Mar 11 Mar - 1:36

Quel est le score d'Hubert MASSAU?

Pour ce qui concerne notre non victoire il y a plusieurs raisons simples qui me viennent à l'esprit:
- pour les municipales et les cantonales, comme pour les législatives on a manqué cruellement de temps pour monter nos listes et nos projets. Le Modem a consacré beaucoup de temps fin 2007 à se créer et cela a conduit à désigner nos candidats trop tardivement. Ils ont donc manqué de temps pour se faire connaître. Pour ce point, on peut espérer plus de stabilité dans notre mouvement à l'avenir pour compenser cette faiblesse.
- Les adhérents Modem n'ont reçu les listes des adhérents que très tardivement, ce qui a obligé au début à prendre beaucoup, et même trop, de décisions en comités restreints. Cela a pu conduire à désigner à tel ou tel rôle des personnes au fond peu représentatives de notre mouvement, ce qui a pu nous être dommageable. Cela aussi devrait pouvoir se corriger à partir de maintenant et pour les prochaines échéances. De plus, de nouvelles élections sont bientôt prévues en interne pour corriger cela.
- Le manque de contrôle de notre communication peut nous faire paraître divisés de l'extérieur, d'ailleurs la division peut réellement exister au sein du Modem. Avoir des adhérents de plein d'horizons différents c'est une force au niveau de la construction d'un projet de société mais c'est une faiblesse au niveau de la cohésion.
- Trop d'individualités se permettent de parler au nom du Modem sans contrôle et sans demander le moindre avis, ce qui contribue aussi à rendre peu audible et peu cohérent notre discours. Tout le monde devrait consulter le bureau départemental ou un référent avant de communiquer et je pense que personne, je dis bien personne, ne peut s'en dispenser pour l'instant. Si on continue à partir en ordre aussi dispersé, on ne fera jamais beaucoup mieux que les Verts, et pour moi ce n'est pas une référence en terme de réussite.
- Certaines personnes sont restées ou venues au Modem dans le but de jouer un coup personnel, sans tenir compte de l'intérêt du mouvement et plus grave; de l'intérêt général. Cela entache déjà notre mouvement de comportements individuels peu scrupuleux qui ont découragé déjà un certain nombre d'adhérents et d'électeurs d'aller voter. A ce sujet je n'invente rien, c'est un jeune Modem de la liste de ma section (qui a d'ailleurs quitté l'Oise pour des cieux plus cléments) que j'ai appelé pour prendre des nouvelles qui me l'a dit aujourd'hui.
- Enfin, il faut l'admettre, nous sommes relativement peu nombreux. Nous sommes par conséquent dans l'incapacité de monter des listes ou des équipes dans toutes les villes de plus de 10000 habitants. Notre réseau est trop diffus et trop récent pour avoir une emprise significative sur l'opinion publique. Pour l'instant seule l'image de BAYROU nous porte et ses difficultés actuelles renforcent l'urgence qu'il y a a créer un vrai mouvement derrière lui. Il faut de nouvelles personnalités au Modem pour économiser F. BAYROU. en effet, même s'il tient la route à l'échelle nationale, il ne peut être partout à l'échelle locale. Il faut donc se trouver des personnalités locales, connues et reconnues.

Voilà pour mes impressions à chaud.

aber

aber

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 42
Section : COMPIEGNE
Date d'inscription : 08/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections municipales et cantonales : premier bilan

Message  JB le Mar 11 Mar - 1:40

Le premier et dans bien des cas le dernier tour de ces élections n'a peut-être pas été à la hauteur des espérances de certains, mais il était dans une large part très prévisible.

Le mauvais score annoncé du Modem s'explique en grande partie par le calendrier difficile du Modem : congrès fondateur de Villepinte le 1er décembre, élection du bureau provisoire départemental et du conseil national en décembre, du bureau des jdem en janvier, constitution des listes en février, ... Le travail difficile de construction du Modem, plein de luttes intestines déstabilisantes en interne et décrédibilisantes en externe, a conduit à préparer ces élections dans la plus grande urgence. Exister dans ces conditions sans faire uniquement de la figuration est donc périlleux. En ce sens les commentaires "à chaud" hier soir de FB étaient eux aussi prévisibles : afficher une satisfaction de circonstance en relativisant le mauvais résultat.

Les chances de succès de FB à Pau sont en effet peu probables face à la liste de gauche qui devrait bénéficier de reports mécaniques de la liste d'extrême gauche. Le deuxième résultat important au plan national affaiblit lui aussi le Modem : le score médiocre à Paris empêche l'alliance avec Delanoë, qui aurait permis au Modem un rayonnement médiatique et une possibilité de pouvoir présenter un bilan dans quatre ans. Au lieu de celà, le maire de Paris choisit très adroitement de confirmer son alliance avec les verts et de laisser ainsi le Modem dans l'opposition, essayant ainsi de repositionner le Modem à droite. Ce choix est d'ailleurs sans doute dicté à Delanoë plus par des considérations nationales que par des considérations parisiennes : il se démarque ainsi de Ségolène Royal pour une éventuelle confrontation lors du prochain congrès socialiste.

Le modem ressortira donc probalement la semaine prochaine plus faible qu'avant les élections, avec un leader confronté une deuxième fois à la défaite en un an.

Il va donc falloir affronter notre traversée du désert pendant quatre ans.

Le seul espoir du Modem réside donc dans sa capacité à se reconstruire de sa base.
C'est pourquoi il faut maintenant construire des sections locales organisées et performantes pour constituer autant de bases arrières le moment venu. Bernard rappellait il y a peu le désamour des Français pour l'appartenance à un parti politique alors que les mêmes s'investissent massivement dans des associations.
Certains ont pourtant fait le chemin cette année (60 000 !) ; il est urgent de les capter à nouveau.
D'autres, trop nombreux, restent encore spectateurs de la vie politique. L'importante abstention en est un révélateur. Il faut donc aller à la rencontre de ces Français, pourtant eux aussi avides de changements, mais qui souvent n'y croient plus, avec des actions au plus près de la population, en particulier dans les prochains cantons renouvelables. Il faut également les faire venir à nous avec les apéro débats et autre conférences. L'attente de la population est toujours là et les prochaines mesures du gouvernement et l'agitation de notre président qui devraient reprendre d'ici peu nous fourniront à n'en pas douter beaucoup d'occasions d'exister sur le plan local.

L'avenir s'annonce donc difficile, mais il est entre les mains des adhérents du Modem, ce qui constitue malgré tout l'opportunité de construire un parti répondant aux aspirations de renouveau politique de beaucoup d'entre nous et d'autres encore ! Amis, tous au travail...

Jérôme.

JB

Masculin
Nombre de messages : 11
Age : 39
Section : Beauvais
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections municipales et cantonales : premier bilan

Message  JB le Mar 11 Mar - 1:50

Voici les résultats d'Hubert Massau :

Canton de Nanteuil le Haudoin :

PS Jean-Paul Douet 40.41 3064 Ballottage
UMP Marie-Bernadette Bénistant 29.37 2227 Ballottage
MODEM Hubert Massau 13.74 1042 Battu
FN Patrick Moutel 10.49 795 Battu
PCF Roger Pierre 5.99 454 Battu

Poue les municipales du Plessis Belleville, je n'ai pas les chiffres, mais je sais par Bernard que la liste à laquelle il participe ne peut pas se maintenir au deuxième tour.

JB

Masculin
Nombre de messages : 11
Age : 39
Section : Beauvais
Date d'inscription : 30/11/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En voilà du contenu

Message  Aurélien le Mar 11 Mar - 2:22

C'est dans le titre !
Voilà du contenu à mettre dans le site : des résultats, de la réflexion, des perspectives pour l'avenir ...
Yapuka !
Sujet sur le site du modem de l'Oise
avatar
Aurélien

Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Section : Beauvais
Date d'inscription : 23/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.adonfff.com

Revenir en haut Aller en bas

doit-on être déçu?

Message  ched le Sam 15 Mar - 13:27

Il était inévitable que certains membres du Modem, attachés à mener à bien leurs ambitions personnelles, profitent de la jeunesse de notre mouvement et de leur "ancienne?" identité politique pour torpiller les intérêts communaux locaux et la crédibilité du modem.
Est-on en droit de généraliser sur la motivation qui guide le ralliement au modem?
La probité en politique ne se décrète pas, elle s'applique. Il apparait donc nécessaire d'assainir les bases. Je regrette l'absence de réactions officielles plus médiatisées des instances à propos des pratiques si peu glorieuses à Compiègne. Il nous appartient donc de nous mettre rapidement au travail pour travailler à notre projet de société et donc à l'éthique du comportement.
D'autre part, la tendance qui consiste à masquer son appartenance politique dans les listes municipales pour attirer le plus grand nombres d'électeurs me semble suicidaire pour un mouvement qui doit demeurer visible surtout au début de son histoire. Certes, la pratique est générale et c'est peut-être cela le plus inquiétant non ? On ne peut se limiter à l'argument selon lequel le projet l'emporte sur l'étiquette . C'est détourner la vocation d'un mouvement politique , démocrate en l'espèce, qui est de porter des valeurs et d'en proposer une modalité d'application .
Il y a là des incohérences qui m'inquiètent et sur lesquelles je suis prête à travailler.
Pour répondre à ma question ( sic). C'est la colère qui l'emporte car les dérives étaient inévitables.

ched

Féminin
Nombre de messages : 1
Age : 61
Section : beauvais
Date d'inscription : 15/03/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Triste démocratie

Message  Aurélien le Sam 15 Mar - 20:02

La visibilité du mouvement est essentielle ainsi que la lisibilité des opinions de ceux qui nous représentent.
Depuis des mois, notre cher président a verrouillé bon nombre de réflexions, d'actions même chez les plus attentifs d'entre nous par diverses manoeuvres.
C'est la même droite décomplexée qui insulte, méprise, menace et qui prend doucement mais surement la place qu'elle s'est bien préparée annihilant tout embryon d'idée de révolte.
Les méthodes employés par certains s'apparentent à la technique du coup de pied dans la fourmilière.
A nous Modem de faire ce travail de fourmi, pour reconstruire un espoir.
J'ai confiance.
Même si certains échouent, même si certaines stratégies demeurent paradoxales, je ne cesserai de combattre le projet de société impensable que nous propose Nicolas Sarkozy.
Soyons patients mais actifs !
avatar
Aurélien

Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 41
Section : Beauvais
Date d'inscription : 23/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.adonfff.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Elections municipales et cantonales : premier bilan

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum